Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Récemment publié

Article de recherche|le 19 septembre 2018|Vol. 42, No. 1|pages 69-79

Utilisation d’Internet et solitude chez les personnes âgées portant des appareils auditifs

Andrea Simpson, Sandy Clarke, Bojana Šarkić, Judith Bonnie Smullen, Caitlyn Jayne Pereira

Article de recherche|le 13 septembre 2018|Vol. 42, No. 1|pages 55-68

Revue exploratoire sur le vocabulaire utilisé par les enfants pour exprimer la douleur : implications pour les systèmes de communication augmentée et alternative

Ensa Johnson, Kobie Boshoff, Juan Bornman

Article de recherche|le 30 juillet 2018|Vol. 42, No. 1|pages 41-54

La fiabilité test-retest du sondage POSHA–S/Child chez des élèves âgés de 4 à 11 ans

Kenneth O. St. Louis, Mary E. Weidner

Article de recherche|le 26 juillet 2018|Vol. 42, No. 1|pages 21-40

Enfants d’âge préscolaire évalués en psychiatrie : l’inquiétude parentale concernant le langage dépend-elle de la sévérité des atteintes expressives et réceptives?

Nicole Smolla, Marie-Julie Béliveau, Chantale Breault, Raphaële Noël, Alain Lévesque, Guylaine Gagné, Claude Berthiaume, Véronique Martin

Article de recherche|le 20 février 2018|Vol. 42, No. 1|pages 1-19

Une vue d’ensemble : les données probantes sur le développement phonologique des enfants francophones canadiens

Françoise Brosseau-Lapré, Susan Rvachew, Andrea A. N. MacLeod, Kristy Findlay, Daniel Bérubé, Barbara May Bernhardt

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.