Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Development and Preliminary Testing of a Computer-based Program for Training Stop Conconants

 
Auteur(s) Nancy Thomas-Stonell
Michael McClean
Leslie Dolman
Bruce Oddson
Volume 16
Nombre 1
Année 1992
Page(s) 5-9
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés computer
treatment
articulation
stop
consonant
Abrégé Consonant imprecision is a major factor in reducing intelligibility in speech production disorders. This article describes the development of a computer-based speech training (CBST) program for training stop consonant productions. Called the "Bow and Arrow Game," this program provides visual feedback on both manner and place of articulation. Results of recognition accuracy reveal that the program is 91 % accurate at discriminating the /p/ phoneme from the /t/ and /k/ sounds but less accurate at discriminating the /t/ and /k/ sounds (75% and 71 %, respectively).



L'imprécision consonantique constitue un facteur important dans la diminution de l'intelligibilité présente dans les troubles de production de la parole. Ce texte décrit la mise au point d'un programme informatique de formation de la parole (PIFP) en vue de la formation de productions d'occlusives. Ce programme, appelé le «Jeu de l'arc et des flèches,» fournit une réaction visuelle sur le mode et de lieu d'articulation. Les résultats de l'exactitude de la reconnaissance révèlent que le programme parvient dans une proportion de 91% à distinguer le phonème /p/ des sons /t/ et /k/ (75% et 71% respectivement.)
ID 373
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_01_1-88/Thomas-Stonell_Dolman_McClean_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue en accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont disponibles sur Internet dès leur publication, et ce, pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou fournir le lien vers le contenu intégral des articles, ou encore, à utiliser les articles à toutes autres fins légales.

La RCOA ne charge aucun frais pour le traitement ou la publication des manuscrits.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient les droits d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de la parution et numéro des pages), mais sans laisser entendre que OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser les documents à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.