Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Inventaire des structures syllabiques chez l’enfant francophone : un outil pour planifier l’intervention en dyspraxie verbale

 
Auteur(s) Nathalie Aubry
Isabelle Bissonnette
Sophie Raymond
Marc Perron
Louise Duchesne
Volume 45
Nombre 3
Année 2021
Page(s) 189-207
Langue Français
Catégorie Article de recherche
Mots-clés DYSPRAXIE VERBALE
STRUCTURES SYLLABIQUES
ÉVALUATION
PLAN D’INTERVENTION
Abrégé The purpose of this article is to present a new tool that we designed to comprehensively test the
production of various syllable structures in children with childhood apraxia of speech. The tool
described in this study is the Syllabic Structures Inventory for Francophone Children [Inventaire des
structures syllabiques chez l’enfant francophone]. The tool includes more than 190 words that allow
for specific and exhaustive assessment of different syllable structures in French. The purpose of the
tool is to support individualized intervention planning for French-speaking children with childhood
apraxia of speech aged 3 to 6 years. We conducted a study to describe the selection process of the
items included in the tool as it needed to include a large variety of syllable structures, recognizable
images needed to accompany all target words, and selected words needed to correspond to 3- to
6-years-olds’ expected level of language development. First, an expert committee of speech-language
pathologists provided feedback on the tool (iconographic representativeness and choice
of words). We then administered the tool to 74 typically developing children aged 3 to 6 years to
determine the proportion of recognized words. Overall, the results show that the inventory’s target
words correspond to the vocabulary level of young children. This innovative tool is thus adequate for
planning individualized treatment for 3- to 6-years-olds with childhood apraxia of speech.

Cet article a pour but de présenter un nouvel outil qui a été conçu pour évaluer de façon approfondie
la production des structures syllabiques des enfants qui ont une dyspraxie verbale. L’outil d’évaluation
décrit dans la présente étude, soit l’Inventaire des structures syllabiques chez l’enfant francophone,
comprend plus de 190 mots qui permettent d’évaluer de manière spécifique et exhaustive la
production des différentes structures syllabiques du français, dans le but de soutenir l’élaboration
de plans de traitement individualisés pour les enfants francophones âgés de 3 à 6 ans qui ont une
dyspraxie verbale. Nous avons effectué une étude qui décrit le processus de sélection des items de
l’inventaire. En effet, il fallait inclure une large variété de structures syllabiques et bien représenter
chaque mot cible par une image simple à reconnaître. Il fallait aussi que les mots sélectionnés
correspondent au niveau de développement linguistique attendu chez des enfants âgés de 3 à 6
ans. D’abord, un comité d’expertes (orthophonistes) a donné son opinion sur l’outil (représentativité
iconographique et choix des mots). Puis, l’inventaire a été administré à un groupe de 74 enfants ayant
un développement typique âgés de 3 à 6 ans afin d’établir un taux de reconnaissance des images. Les
résultats montrent globalement que l’outil propose des mots cibles adaptés au niveau de vocabulaire
de jeunes enfants. Cet outil novateur se révèle donc adéquat pour l’élaboration de plans de traitement
individualisés pour les enfants de 3 à 6 ans qui ont une dyspraxie verbale.
ID 1284
Lien https://cjslpa.ca/files/2021_CJSLPA_Vol_45/No_3/CJSLPA_Vol_45_No_3_2021_1216.pdf
 

La RCOA est une revue en accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont disponibles sur Internet dès leur publication, et ce, pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou fournir le lien vers le contenu intégral des articles, ou encore, à utiliser les articles à toutes autres fins légales.

La RCOA ne charge aucun frais pour le traitement ou la publication des manuscrits.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient les droits d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de la parution et numéro des pages), mais sans laisser entendre que OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser les documents à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.