Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

POSHA-S Public Attitudes Toward Stuttering: Online Versus Paper Surveys

 
Auteur(s) Kenneth O. St. Louis
Volume 36
Nombre 2
Année 2012
Page(s) 116-123
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés stuttering
attitudes
POSHA-S
online
paper-and-pencil
Abrégé Purpose: Attitudes toward stuttering, measured by the Public Opinion Survey of Human Attributes-Stuttering (POSHA-S), are compared between two strategies of administration: paper-and-pencil versus online.

Method: Two convenience samples of adults filled out POSHA-Ss, one using printed paper surveys and another using an electronic link to an online survey.

Results: Public attitudes were very similar between paper-and-pencil and online administrations, even though a few substantial differences were observed between the two samples.

Conclusions: The POSHA-S generally appears to be robust with respect to type of administration.

Objectif : Les attitudes des personnes face au bégaiement, mesurée grâce au Sondage de l’opinion publique sur les caractéristiques de personnes ayant un bégaiement (POSHA-S), font l’objet d’une comparaison entre deux stratégies d’administration : version papier c. version électronique.

Méthode : Deux échantillons d’adultes ont rempli un questionnaire POSHA-S, un échantillon l’a fait en utilisant une version papier et l’autre une version électronique en utilisant un hyperlien menant vers le sondage en ligne.

Résultats : Les résultats associés aux attitudes populaires étaient très similaires entre les versions papier et électronique, même si on a observé quelques différences de fond entre les deux échantillons.

Conclusions : Le POSHA-S semble généralement fiable peu importe le mode d’administration que ce soit en version papier ou électronique.
ID 1102
Lien http://cjslpa.ca/files/2012_CJSLPA_Vol_36/No_02_88_175/St_Louis-CJSLPA.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue en accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont disponibles sur Internet dès leur publication, et ce, pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou fournir le lien vers le contenu intégral des articles, ou encore, à utiliser les articles à toutes autres fins légales.

La RCOA ne charge aucun frais pour le traitement ou la publication des manuscrits.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient les droits d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de la parution et numéro des pages), mais sans laisser entendre que OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser les documents à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.