Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

The Use of the ENNI to Assess Story Grammar Competency of School-Aged French Speaking Children With and Without Specific Language Impairment

 
Auteur(s) Andréanne Gagné
Martha Crago
Volume 34
Nombre 4
Année 2010
Page(s) 231-245
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés narratives
SLI
Story
Grammar
French-speaking
children
Abrégé Narratives provide a rich source of linguistic data for the study of language production at the discourse level. In Canada, the Edmonton Narrative Norms Instrument (ENNI) provides speech-language pathologists with a tool for quantifying the narrative skills of English-speaking children with respect to their production of Story Grammar elements (i.e.: characters, setting, etc.) and First Mentions (i.e.: referential expressions). This study presents findings on the potential of the ENNI to measure the changes in Story Grammar scores of French-speaking children of ages seven and nine and its potential to differentiate French-speaking children with specific language impairment (SLI) from their typically-developing peers (TD).
Twelve nine-year-old children with SLI, 12 typically-developing children matched on language abilities (LA), and 12 typically-developing children matched on chronological age were included in this study. Results indicate that the set of pictures designed for English-speaking children can be used for Story Grammar elicitation with French-speaking children of Quebec. However, the findings presented in this study raise the question of potential cultural bias and emphasize the need for a normalization study with the French-speaking population of Quebec.

Les récits offrent une source riche en données linguistiques pour l’étude de la production du langage en ce qui a trait au discours. Au Canada, l’Edmonton Narrative Norms Instrument (ENNI) sert d’outil aux orthophonistes pour quantifier les compétences narratives des enfants anglophones en ce qui concerne leur production d’éléments de la grammaire du récit (p. ex. les personnages, les lieux, etc.) et les premières mentions (p. ex. les expressions référentielles). Cette étude présente des données sur la façon dont l’ENNI pourrait mesurer les changements des résultats obtenus en grammaire du récit par les enfants francophones âgés de sept et neuf ans et sur son potentiel à différencier les enfants francophones ayant un trouble spécifique du langage (TSL) de leurs pairs au développement typique.
Douze enfants de neuf ans ayant un trouble spécifique du langage (TSL), douze enfants au développement typique jumelés selon les aptitudes linguistiques et douze enfants au développement typique jumelés selon l’âge ont participé à cette étude. Les résultats indiquent que l’ensemble d’images conçu pour les enfants anglophones peut être utilisé pour l’incitation à la grammaire du récit avec les enfants francophones du Québec. Cependant, les résultats présentés dans cette étude soulèvent la question d’un biais culturel potentiel et mettent en évidence le besoin de normaliser l’étude pour la population francophone du Québec.
ID 1055
Lien http://cjslpa.ca/files/2010_CJSLPA_Vol_34/No_04_226-303/Gagne_Crago_CJSLPA_2010.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue en accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont disponibles sur Internet dès leur publication, et ce, pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou fournir le lien vers le contenu intégral des articles, ou encore, à utiliser les articles à toutes autres fins légales.

La RCOA ne charge aucun frais pour le traitement ou la publication des manuscrits.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient les droits d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de la parution et numéro des pages), mais sans laisser entendre que OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser les documents à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.