Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Apprentissage de séquences non verbales dans des conditions de tâches simples et doubles chez des adultes qui bégaient

 
Auteur(s) Kim R. Bauerly, PhD, CCC-SLP
Luc F. De Nil
Volume 39
Nombre 2
Année 2015
Page(s) 116-132
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés stuttering
motor
learning
finger
tapping
task
consolidation
automaticity
dual
Abrégé The present study compared practice effects and learning abilities in 11 persons who stutter
(PWS) and 12 persons who do not stutter (PNS) using a finger-tapping task under single and dual
task conditions. Learning was measured by comparing performance curves of accuracy, reaction
time, and sequence duration. In addition, measures were obtained for retention of skill as well as
interference effects during dual task conditions. For reaction time and sequence duration data,
results showed that PNS’ performance reached a plateau in performance while PWS’ continued to
show improvements in practice on day two. Tests of retention showed that PWS were able to retain
the task following retention for accuracy and sequence duration but not reaction time. Although
no significant interactions were found for tests of condition, additional assessment showed larger
differences in finger tapping performance in PWS compared to PNS when transitioning from the
single to dual task condition.

La présente étude a comparé les effets de la pratique et les aptitudes d’apprentissage chez 11
personnes qui bégaient et 12 personnes qui ne bégaient pas en utilisant une tâche de tapotement
des doigts dans des conditions de tâches simples et doubles. L’apprentissage a été mesuré
en comparant les courbes de performance d’exactitude, de temps de réaction et de durée de
séquence. En plus, on a obtenu des mesures pour la capacité de rétention ainsi que pour les effets
d’interférence dans les conditions de tâches doubles. Pour les données de temps de réaction et
de durée de séquence, les résultats ont montré que la performance des non bègues atteignait un
plateau tandis que les bègues continuaient à s’améliorer dans la pratique, le deuxième jour. De plus,
les résultats ont montré que les bègues étaient capables de retenir la tâche à la suite de la période
de rétention pour l’exactitude et la durée de séquence, mais pas le temps de réaction. Même si on
n’a pas trouvé d’interactions significatives, une évaluation additionnelle a montré des différences
plus importantes dans la performance du tapotement de doigts chez les bègues, comparativement
aux non bègues quand ils passaient d’une condition de tâche simple à une de tâche double.
ID 1174
Lien http://cjslpa.ca/files/2015_CJSLPA_Vol_39/No_02/Paper_1_CJSLPA_Summer_2015_Vol_39_No_2_Bauerly_De-Nil.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.