Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Analysis of Phonological Awareness Content in Pre-Service Textbooks on the Teaching of Reading / Analyse du contenu relié à la conscience phonologique dans les manuels de formation sur l’enseignement de la lecture

 
Auteur(s) Denyse Hayward
Linda Phillips
Jennifer Sych
Volume 38
Nombre 1
Année 2014
Page(s) 6-24
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés
phonological
awareness
instruction
classroom
speech-language
pathologist
teachers
knowledge
textbooks
Abrégé The current study examined the accuracy of phonological awareness content in pre-service
textbooks on the teaching of reading. Chapters in 28 textbooks published between 2001 and 2011
were analyzed for accuracy and omissions of content on phonological awareness. We identified and
analyzed content related to six categories: (a) definitions, (b) task hierarchy, (c) task descriptions, (d)
phoneme descriptions, (e) skill components, and (f) phoneme-grapheme correspondences. A total
of 313 errors in accuracy were identified all six categories: no chapter was error-free. Content errors
in the phoneme-grapheme correspondences category were the most prevalent across chapters.
Error exemplars and inappropriate activities are provided. A total of 39 omissions were identified in
the two categories examined: definitions and phoneme level word analysis. This is the first known
study of the magnitude and type of phonological awareness inaccuracies and omissions of content
in pre-service textbooks. Knowledge of these inaccuracies and omissions will allow speech-language
pathologists to collaborate with teachers to overcome such resource shortcomings and enhance
classroom phonological awareness instruction, particularly for children with language impairment
who are at risk for reading difficulties. We recommend that textbook authors and publishers seek out
expert collaborators and reviewers prior to publication.

L’étude examine le contenu associé à la conscience phonologique dans les manuels d’enseignement
de la lecture. Des chapitres dans 28 livres publiés entre 2001 et 2011 ont été analysés pour évaluer
la précision et les omissions du contenu en conscience phonologique selon six catégories : a)
définitions, b) hiérarchie des tâches, c) description des tâches, d) description des phonèmes,
e) composantes des habiletés et f) relations graphème/phonème. Un total de 313 erreurs de
précision ont été identifiés dans toutes les catégories : aucun chapitre n’était sans erreur. Les
erreurs de contenu dans la catégorie relations graphème/phonème étaient les plus fréquentes
dans les chapitres. Des exemples d’erreurs et d’activités inappropriées sont fournis. Un total de 39
omissions ont été identifiées dans les deux catégories examinées : définitions et analyse de mots
par phonèmes. Il s’agit de la première étude connue portant sur l’ampleur et le type des imprécisions
en conscience phonologique et sur les omissions de contenu dans les manuels de formation. Une
connaissance de ces imprécisions et omissions permettra aux orthophonistes de travailler avec
les enseignants pour surmonter ces lacunes et rehausser l’enseignement relatif à la conscience
phonologique, spécialement auprès d’enfants ayant des troubles de langage qui sont à risque
d’éprouver des difficultés de lecture. Nous recommandons aux auteurs et éditeurs de trouver des
collaborateurs et réviseurs experts dans le domaine avant de publier ces livres.
ID 1141
Lien http://cjslpa.ca/files/2014_CJSLPA_Vol_38/No_01/CJSLPA_Spring_2014_Vol_38_No_1_Hayward-et-al.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.