Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

La résilience chez les adultes ayant une surdité acquise : une étude exploratoire

 
Auteur(s) Louise Duchesne
Stéphanie Martin
Bernard Michallet
Volume 41
Nombre 2
Année 2017
Page(s) 157-173
Langue Français
Catégorie Article de recherche
Mots-clés surdité
acquise
résilience
adultes
réadaptation
Abrégé Hearing loss is an invisible condition that affects communication and social interaction. For many individuals, sudden or gradual loss of their hearing, either partial or total, constitutes a dramatic event that demands specific adjustments. Although a few studies have explored personal variables associated with the adaptation process in the presence of a hearing loss, to our knowledge, no study has explored resilience in adults with acquired deafness. Our main purpose was to gain a better understanding of resilience in the context of a postlingual hearing loss. We measured resilience in 35 adults with acquired deafness using the Connor-Davidson Resilience Scale (CD-RISC). Participants, aged 20 to 84 years, filled out the CD-RISC and a sociodemographic questionnaire electronically via a secure website. We gathered information on the degree of hearing loss, hearing device use, education, and living arrangements. We then examined potential predictors of resilience score, using a regression model. Degree of hearing loss and living arrangements were both associated with resilience. Our results suggest that resilience is an evolutionary process influenced by external factors. On a clinical level, our results reinforce the importance of personal and environmental factors in adults with acquired deafness and the importance of taking resilience capacities into account.

La surdité est une incapacité invisible qui affecte la communication et les interactions sociales. Perdre l’audition, en totalité ou en partie, subitement ou graduellement, alors que l’on a déjà entendu, demande un ajustement particulier puisque l’individu vit une perte. Si quelques études se sont penchées sur les variables personnelles favorisant le processus d’adaptation à la perte auditive, aucune n’a exploré les capacités de résilience des adultes ayant une surdité acquise. Le but principal de notre étude était d’explorer les liens entre diverses caractéristiques des personnes ayant une surdité et la résilience. Nous avons mesuré le niveau de résilience de 35 adultes avec une surdité postlinguistique à l’aide du questionnaire Connor-Davidson Resilience Scale (CD-RISC). Les participants, âgés de 20 à 84 ans et ayant une surdité acquise, ont répondu à la CD-RISC mis en ligne de même qu’à un questionnaire visant la collecte de données sociodémographiques et des informations concernant la surdité, le port d’aides auditives, la situation de vie et la scolarité. Nous avons ensuite examiné les facteurs qui permettent de prédire le score de résilience chez cette population à l’aide d’un modèle de régression. Le degré de la surdité non appareillée et la situation de vie semblent avoir une influence significative sur le niveau de résilience des adultes ayant une surdité acquise. Ces résultats nous amènent à croire que, tel que mentionné par plusieurs auteurs, la résilience serait un processus évolutif qui varie selon la situation d’adversité et le contexte. Sur le plan clinique, les résultats de l’étude renforcent l’importance à accorder aux facteurs personnels et environnementaux chez les personnes avec une surdité acquise et à s’intéresser davantage au processus de résilience.
ID 1209
Lien http://cjslpa.ca/files/2017_CJSLPA_Vol_41/No_02/CJSLPA_Vol_41_No_2_2017_Duchesne_et_al_157-173.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.