Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Speech Recognition in Noise in 5-Year-Old Normal-Hearing Children / La reconnaissance de la parole dans le bruit par des enfants de cinq ans qui ont une acuité auditive normale

 
Auteur(s) Björn Hagerman
Emma Hermansson
Volume 39
Nombre 1
Année 2015
Page(s) 52-60
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés speech
recognition
noise
children
normal
hearing
binaural
masking
level
difference
Abrégé Objective: The objective of this study was to investigate if Hagerman’s 3-word-utterances in monaural or binaural noise are appropriate for testing 5-year-old children.

Design: This test is a modification of Hagerman’s 5-word-sentences, where the first two words are omitted in order to make it easier for children. The influence of three factors were evaluated; type of noise (slightly or fully modulated), noise presentation (monaural or binaural), and gender (male or female).

Study sample: Twenty normal-hearing 5-year-old children.

Results: The 5-year-old children could not take advantage of the short valleys in the modulated noise in the 3-word-utterances to the same extent as adults could in the original 5-word-sentences. A significant improvement was obtained with binaural noise compared to monaural noise (binaural masking level difference, BMLD) for both slightly and fully modulated noise. Boys showed significantly better results than girls.

Conclusions: The children were able to complete this test without problems. The results may be used as preliminary reference material for 5-year-old children.

Objectif : Explorer si les énoncés de trois mots de Hagerman dans des situations d’écoute monaurale ou binaurale dans le bruit sont appropriés pour évaluer des enfants de cinq ans.

Conception: Ce test est une modification de celui de phrases à cinq mots de Hagerman où les deux premiers mots sont enlevés pour que ce soit plus facile pour les enfants. L’influence de trois facteurs a été évaluée : le type de bruit (légèrement ou entièrement modulé), la présentation du bruit (monaurale ou binaurale) et sexe (gars ou fille).

Échantillon de l’étude : Vingt enfants de cinq ans ayant une acuité auditive normale.

Résultats : Les enfants de cinq ans n’ont pas pu bénéficier des courts intervalles de silence dans le bruit modulé des énoncés de trois mots autant que les adultes ont pu le faire avec les énoncés originaux de cinq mots. Les résultats montrent une amélioration significative des performances avec les bruits binauraux comparé aux bruits monauraux (différence des seuils masqués en binaural, DNMB) pour les deux types de bruit. Les garçons ont obtenu de meilleurs résultats que les filles.

Conclusions : Les enfants ont réussi ce test sans problème. Les résultats peuvent être utilisés à titre de référence préliminaire pour les enfants de cinq ans.
ID 1171
Lien http://cjslpa.ca/files/2015_CJSLPA_Vol_39/No_01/CJSLPA_Spring_2015_Vol_39_No_1_Hagerman-Hermansson.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.