Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Mixed Methods Research and its Use in Speech-Language Pathology and Audiology Research / Les méthodes de recherche mixtes et leur usage dans la recherche en orthophonie et en audiologie

 
Auteur(s) Salima Suleman
Tammy Hopper
Volume 38
Nombre 4
Année 2014
Page(s) 386-399
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés mixed
methods
research
methodology
prevalence
Abrégé Mixed methods (MM) research involves the use of quantitative and qualitative approaches to data collection and analysis within a single study or series of studies. Much has been written about MM research; yet, the extent to which MM research is used in the fields of speech-language pathology and audiology (SLPA) is unknown. The primary objective of this study was to determine the prevalence of MM research in the SLPA literature. A review of published research papers in four journals was conducted and studies that met initial criteria were further analyzed to determine the use of MM designs. MM research is infrequently published in the journals of SLPA reviewed in this study (i.e., less than 1.2% prevalence rate). Although reasons for the low prevalence are unclear, it is anticipated that the use of MM designs will increase in the coming years.

Les méthodes de recherche mixtes (MRM) font appel à des approches quantitatives et qualitatives pour la collecte et l’analyse des données au sein d’une étude ou d’une série d’études. On a beaucoup écrit sur les MRM ; cependant, on ne sait pas dans quelle mesure les MRM sont utilisées dans les domaines de l’orthophonie et de l’audiologie. L’objectif de cette étude était de déterminer la prévalence des MRM dans la littérature consacrée à l’orthophonie et à l’audiologie. Un examen des rapports de recherches dans quatre revues a été effectué et les études qui répondaient aux critères initiaux furent analysées pour déterminer l’utilisation des MRM. Les MRM ne sont pas publiées souvent dans les revues d’orthophonie et d’audiologie examinées dans cette étude (c.-à-d., un taux de prévalence de moins de 1,2 %). Si les raisons de cette faible prévalence restent obscures, on s’attend à ce que l’usage de MRM dans les études augmente au cours des prochaines années.
ID 1162
Lien http://cjslpa.ca/files/2014_CJSLPA_Vol_38/No_04/Paper_1_CJSLPA_Winter_2014_Vol_38_No_4_Suleman-Hopper.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.